Mujeres libres

Dernière mise à jour : 31 janv.


En commande ici


Devenir femme se préparait dès la prime enfance par de longs exercices de soumission. Je me sentais semblable à ces pieds de vigne frêles qui grimpaient sous le soleil brûlant, le long de leur tuteur. De jeunes pousses qui épaississaient lentement, contraintes de se contorsionner dans l’espace qui leur était réservé, de ne pas prendre trop de place, mais obligées de produire le plus de fruits possible. Des plantes entaillées chaque année dans leur écorce.

Nos mères étaient les gardiennes de cette société : quand nous tentions de nous émanciper, elles nous giflaient et nous ramenaient dans le rang. Elles redoutaient qu’on devînt de mauvaises herbes

Les Mujeres libres désigne un vaste mouvement libertaire porté par des femmes qui rêvaient de s’émanciper et d’instruire leurs semblables. Il naît en Espagne dans les années 30 et chemine encore aujourd’hui à travers le monde. Ce roman retrace avec force la vie d’une poignée de ces héroïnes, dans des portraits bouleversants qui traduisent leur engagement sans faille.

Isabelle Wlodarczyk écrit pour les enfants et les adultes. Elle a publié une centaine d’ouvrages chez de nombreux éditeurs et signe après Les jours de poudre jaune son second roman sur la Guerre d'Espagne chez Babouche à oreille.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout